JURY 2019

Président

  • Eduardo Delgado (Argentine)

Membres

  • Ilja Scheps (Allemagne)
  • Justas Dvarionas (Lituanie)
  • Eric Schoones (Pays-Bas)
  • Katja Avdeeva (Suisse)
  • Tamara Kordzadze (Géorgie-Suisse)
  • Natalya Chepurenko

Special guests for the final round C

  • Sylvain Jaccard (Suisse)
  • Marc Pantillon (Suisse)
  • Xin Wang (Germany/China)
EDUARDO DELGADO

Eduardo Delgado (Argentine)
Membre d’honneur, président
D’origine argentine, Eduardo Delgado est un des plus grands pianistes de notre époque.
Il a reçu de nombreux prix parmi lesquels Vladimir Horowitz Award et La Médaille d’honneur de l’UNESCO et des récompenses comme les Mozarteum Argentino, Marta Baird Rockfeller et Concert Artists Guild. Il est membre du jury des plus grands concours de piano au monde tels que le William Kappel, le Gina Bachauer, la Martha Argerich International Competition ou encore la San Antonio International Competition. Il est résident notamment des festivals de Verbier, Martha Argerich Festival à Lugano et à Buenos Aires.
Concertiste mondialement connu, surnommé par les critiques norvégiens comme « pianiste aux mille nuances », il a collaboré avec Martha Argerich, avec qui il a joué plusieurs duos, de même qu’avec Gabriela Montero et le ténor Jose Cura.
Grand pédagogue, il enseigne depuis 20 ans à l’Université d’État de Californie et donne de nombreux master classes à travers le monde. Il a fondé une bourse pour les pianistes talentueux en hommage à une artiste et amie, Alicia de Larocha.

ILJA SCHEPS

Ilja Scheps (Allemagne)

Ilja Scheps a étudié au Conservatoire P. I. Tchaïkovski de Moscou où il a eu pour professeurs Lev Vlassenko et Evgenij Schenderowitch.
De 1982 à 1992, I. Scheps a été soliste de la Société Philharmonique de Moscou.
Parallèlement, I. Scheps a enseigné Conservatoire P. I. Tchaïkovski de Moscou.
Depuis 1992, I. Scheps vit en Allemagne. À côté de ses représentations dans de nombreux pays autour du monde, il est un pédagogue passionné. Durant de nombreuses années, I. Scheps a été professeur à l’Université de Musique de Rostock et à l’Académie de Musique de Darmstadt.
Actuellement, il est professeur à la Musikhochschule de Cologne/Aix-La-Chapelle (Cologne Music University). Les étudiants du professeur Scheps ont gagné d’importants concours de piano internationaux et son des artistes exclusifs de “Sony” et “Universal Records”.Depuis 2017, il est professeur à l’académie de musique de Brescia (Italie).I. Scheps est membre du jury de quelques-uns des plus importants concours internationaux de piano.« (…) sa riche expérience d’enseignant font d’Ilja Scheps l’archétype du “pianista doctus”. L’arrière plan de sa vie professionnelle mérite de plus d’être mentionné : la grande école russe de piano. Chaque université qui a bénéficié de son aide doit être félicitée » (traduction libre de Prof. Dr. h. c. mult. Dietrich Fischer-Dieskau)

ERIC SCHOONES

Eric Schoones (Pays-Bas)

Eric Schoones est un pianiste et musicologue basé aux Pays-Bas.
Il a publié de nombreux ouvrages sur la musique au cours des 35 dernières années et est rédacteur en chef du magazine PIANIST, publié dans sept pays dans une édition allemande et néerlandaise. Il est auteur de « Walking up the Mountain Track » la voie zen à la musicalité éclairée. Il est également l’auteur de cinq livres sur le développement durable, et il continue d’être actif sur ce sujet. Il se produit régulièrement en tant que pianiste et conférencier et son dernier enregistrement de musique pour piano d’Erik Satie a été favorablement accueilli. Son projet Houdbare Noten (Sustainable Notes) est un récital avec la chanteuse Sofie Dhondt qui explique l’économie circulaire en termes musicaux.
Commentaires sur « Walking up the Mountain Track » :
« Eric a une approche de la musique qui me tient tout à fait à cœur car il comprend le véritable sens de l’art. Son approche a un lien direct avec notre univers et tout l’inconnu », Maria Joan Pires.
« Un livre merveilleux et précieux » Hélene Grimaud
« Un véritable jalon pour éveiller notre conscience », Christa Ludwig

JUSTAS DVARIONAS

Justas Dvarionas (Lituanie)
Justas Dvarionas, petit-fils du célèbre compositeur lituanien Balys Dvarionas du XXe siècle, est né en 1967 à Klaipėda. De 1974 à 1985, il étudie à l'école nationale d'art M. K. Čiurlionis avec Aleksandras Jurgelionis. Ses capacités extraordinaires et croissantes le mènent finalement au Conservatoire P.Tchaikovsky de Moscou pour des études de troisième cycles, qu'il complète avec les honneurs (CUM LAUDE) sous la direction du professeur Lev Vlassenko et de Mikhail Pletnev. Les aptitudes pianistiques et musicales de Justas ont été renforcées grâce à ses relations avec le pianiste Sviatoslav Richter et Elisso Wirssaladse.
Lauréats de plusieurs concours internationaux Justas a également joué en solo, en musique de chambre ou avec des orchestres en Bulgarie, au Canada, en Allemagne, en Russie, aux États-Unis d'Amérique, en Suède, en Norvège, en République tchèque, en Autriche, au Pérou, en Angleterre, au Japon et plus encore. Justas Dvarionas est professeur associé à l'Académie de musique de l'Université Vytautas Magnus. Il est professeur de piano invité à la Purcell School de Londres. Il enseigne également à de jeunes pianistes talentueux, le M.K. Lycée Čiurlionis des Arts de Vilnius. Il a également tenu de nombreuses Master Classes en Allemagne, en Pologne, en Norvège, en France, en Russie, au Japon, au Pérou, en Grande-Bretagne, en Lituanie et dans d'autres pays. Plusieurs de ses étudiants ont reçu des prix importants lors de prestigieux concours de piano.
Justas Dvarionas est vice-président de EMCY (Union européenne des concours de musique pour la jeunesse) et membre du jury de nombreux concours internationaux (comme le concours de piano Gina Bachauer aux États-Unis; le concours international de piano d'Aarhus au Danemark et le concours de piano junior Liszt en Allemagne, Concours PIANALE en Allemagne, et plein d'autres). De nos jours, Justas enseigne et donne des concerts en Lituanie et à l'étranger. Il est très actif dans les pays et dans la vie culturelle et musicale internationale. Ses derniers engagements incluent des concerts, des activités d’enseignement et des activités de jury en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud.

KATJA AVDEEVA

Katja Avdeeva (Suisse)

C'est à Saint-Pétersbourg que Katja Avdeeva étudiera le piano au Conservatoire d'Etat avec Marina Wolf et Pavel Egorov dans la meilleure tradition de l'école russe de piano. Après l'obtention de son diplôme avec distinction en Russie, elle a poursuivi ses études en Suisse, virtuosité avec Marc Pantillon au Conservatoire de Neuchâtel et diplôme de soliste avec Thomas Larcher à la Musikakademie de Bâle. Sony BMG publiera l'interprétation des Etudes-Tableaux de Rachmaninov qu'elle enregistrera peu après avoir décroché son diplôme de soliste. Elle est lauréate de concours nationaux et internationaux de piano en Suisse, en France, en Italie et en Espagne.
Sa fascination pour la musique contemporaine l'a mené à travailler avec des musiciens tels que Pierre Boulez, Harrison Birtwistle, Heinz Holliger, Kasper de Roo…
Elle prend part à de nombreux festivals parmi lesquels sont comme Klangspuren ou encore Lucerne Festival. Elle donne enfin des master-class et participe comme membre du jury à des concours internationaux. Katja Avdeeva investit beaucoup d’efforts dans la promotion de la musique contemporaine, notamment suisse et neuchâteloise et promotion de la jeunesse musicale. Elle est directrice du Concours international « Piano Val de Travers » et du festival « Week-ends du piano » à Neuchâtel.

TAMARA KORDZADZE

Tamara Kordzadze (Géorgie-Suisse)

La pianiste internationalement connue Tamara Kordzadze a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux dans des concours de piano. Depuis ses six ans, elle se produit en soliste avec différents orchestres et donne des concerts de piano dans plusieurs pays d’Europe, aux Etats-Unis, en Russie, en Asie, dans des salles prestigieuses telles que le Carnegie Hall de New York ou le Grand teatre del Liceu à Barcelona.
À côté de ses activités de pianiste, elle transmet son expérience dans différentes master classes en qualité de chargée de cours. Elle s’occupe spécifiquement et intensivement de la relève au Conservatoire de Zurich. Elle siège également depuis 15 ans comme membre du jury de plusieurs concours internationaux.
Tamara Kordzadze est fondatrice et présidente de l’association „Vivace“ pour l’encouragement musical des enfants et jeunes Géorgiens, ainsi que présidente de l’association „Unite Classics“ dont le but est le soutien et la durabilité de la relève dans la musique classique du monde entier. Ses projets innovants rendent la musique accessibles à un public toujours plus large.

 

NATALIYA CHEPURENKO

Natalya Chepurenko
Pianiste principales plusieurs années en Royal Ballet van Vlaanderen (Belgique), professeur, fondatrice et directrice de l’école de musique Tchaïkovsky à Bruxelles, directrice artistique du concours pour les jeunes pianistes « Merci Maestro ».

SYLVAIN JACCARD

Sylvain Jaccard (Suisse)
Sylvain Jaccard, directeur du Conservatoire de musique neuchâtelois, est titulaire d’un doctorat en musique, d’un master en management culturel, d’une licence en pédagogie musicale et musicologie ainsi que d’un diplôme de chant et de piano.
En tant que didacticien de la musique, il a formé pendant vingt ans les enseignants primaires et secondaires de l’espace BEJUNE. Sa formation en direction d’orchestre à Berne et à Genève l’a amené à diriger différentes formations chorales et orchestrales, notamment l’orchestre symphonique de Bienne, l’ensemble baroque du Léman, l’ensemble vocal Eulodia ainsi que le chœur Laudate Deum.
Dans le cadre de l’avant-scène opéra, après avoir chanté les rôles de Mathurin (L’ivrogne corrigé de Gluck), Vincent (Mireille de Gounod), Tamino (La Flûte enchantée de Mozart), Rodolfo (La Bohème de Puccini) et Don Ottavio (Don Giovanni de Mozart), il a été invité à diriger Carmen de Bizet, la Bohème et la Tosca de Puccini ainsi que les Contes d’Hoffmann, La Périchole et La Vie Parisienne d’Offenbach. Il possède également un master en management culturel à l’Université de Bâle.

MARC PANTILLON

Marc Pantillon (Suisse)
Issu d'une famille de musiciens neuchâtelois bien connue, Marc Pantillon aborde dès son plus jeune âge l'étude du piano sous la houlette de ses parents. Titulaire d’une bourse Migros, il part à Vienne poursuivre ses études de piano chez Hans Petermandl à la Hochschule für Musik, y recevant la virtuosité " avec distinction " en 1983. Il a la chance de pouvoir ensuite se perfectionner auprès du grand pianiste Paul Badura-Skoda, qui s'intéresse à lui, le poussant à envisager sérieusement la carrière de soliste, dont le coup d'envoi sera en 1987 le Prix de Soliste de l’Association des Musiciens Suisses. Marc Pantillon consacre beaucoup de son énergie à l’enseignement au conservatoire de Neuchâtel, ainsi que comme responsable de la classe de master d’accompagnement au Conservatoire de Lausanne, devenu (HEMU).
Les saisons passées auront été marquées par l’intégrale des concertos de Beethoven, donnés en deux soirées avec l’Orchestre Symphonique Genevois au Victoria Hall de Genève, dans la région neuchâteloise, à Besançon et à Pontarlier, ainsi que par la participation au festival des Jardins Musicaux

XIN WANG

Xin Wang (Germany/China)
Malgré son jeune âge, Xin Wang s'est établie comme l'un des principaux pianistes de la Chine intérieure de la Mongolie intérieure. Xin Wang a remporté de nombreux prix et distinctions, notamment le concours de piano Lengano Italy, le concours de piano Bettona Italy et bien d'autres. Elle est régulièrement invitée dans divers lieux de concert réputés en Europe et en Europe, tels que la Berliner Philharmonie, le Schloss Elmau en Allemagne, la salle de concert Qintai à Wuhan, la salle de concert à Xiamen, le Henan Art Center à Zhengzhou, la salle de concert à Ningbo, etc. autres. En tant que soliste, Xin Wang est apparu avec de nombreux orchestres célèbres, dont l'Orchestre Philharmonique de Wuhan, le Sinfonieorchester Aachen et le Berliner Camerata, sous la direction de chefs célèbres tels que Kazem Abdullah, James P. Liu, Juri Gilbo, Eduardo Strausser et Fuad Ibrahimov. Elle est régulièrement invitée à des festivals internationaux tels que le festival de piano de Skrjabin à Grosseto en Italie, le festival de piano «federi musica» de Neapel en Italie, le festival international de piano à Salerno en Italie, le «IBLA Claasic» de Sicile, le festival de piano à Orbetello en Italie, le «vendredi soir avec Yury Revich». Wien Autriche, Festival international d'art Kotor Montenegro, Festival international de musique Deià Espagne, Festival „Palau March Museu“ Palma Espagne, „Festival de musique classique à Pompignan“ Toulouse France, Palais Sommer Dresden Allemagne, „Monschau Klassik“ Allemagne, „Festival international de piano Wuhan "China et bien d'autres. Passionnée de musique de chambre, elle collabore régulièrement avec des collègues tels que le lauréat du prix Echo-Klassik, Yury Revich ou Alexandre Debrus en Chine et en Europe.
Xin Wang est fondatrice et directrice artistique du festival international du piano à Geilenkirchen, en Allemagne, et présidente du jury du concours international de piano "Euregio Piano Award". Elle est souvent membre du jury de nombreux concours internationaux de piano tels que Campillos Spain, Concours „Isidor Bajic Piano Memorial“ Novi Saad Serbie, „Neue Sterne“ Wernigerode Allemagne, „Prix Mauro Paolo Monopoli“, Barletta Italy, „Notes in Harmony“. Bettona Italy, „Academy Award“ Rom Italy, Concours international de piano asiatique pour les jeunes, Hongkong, et bien d’autres. Depuis 2012, elle enseigne en tant que professeur invité dans différentes universités de musique en Chine et donne plusieurs master classes en Chine et en Allemagne avec des professeurs prestigieux issus d'universités de la musique bien connues en Europe.